L'ACWEJ depuis ses débuts...

 

Permettez-moi de  vous présenter l’écurie de l’asbl ACWEJ créée en 2005, j’en suis la présidente fondatrice et je me nomme Anne-Chantal de Lamotte.
 
Des heures d’expérience dans l’animation avec les enfants, des poneys, un camion, un diplôme Adeps niveau 1 et une envie profonde d’apporter quelque chose de nouveau ont été le point de départ de cette aventure.
 
 J’ai ainsi développé mes idées et pendant l’été 2004, alors que j’habitais le quartier de st Nicolas en région Liégeoise, tout s’est mis en route. Ce quartier est plutôt défavorisé, et en période de vacances de jeunes enfants étaient oisifs dans la rue. Plutôt que de demander aux enfants d’aller vers les poneys, ce sont les poneys qui vont vers les enfants, cette démarche permettant d’abord  de toucher un nombre d’enfants plus important et de les rapprocher dans une découverte nouvelle et commune. Peu importent les aptitudes sportives, l’âge, le physique ou les facilités financières, la relation avec un cheval est accessible a tous.
 
Je possédais  quelques poneys et j’ai pris contact avec l’échevin des sports et de la jeunesse de la commune, Monsieur Jean-Marie Wilmotte, en lui proposant de faire l’expérience d’une semaine d’animation un peu exceptionnelle.
Aidée d’éducateurs de la commune ainsi que de jeunes bénévoles, je conduisais directement mes poneys sur le site..
Nous arrivions tous les matins, à l’immense joie des enfants, et repartions le soir.
Respect, complicité, discipline, tendresse et bonne humeur étaient au rendez-vous.
Les éducateurs n’avaient jamais eu aussi facile et ces semaines de vacances resteront inoubliables pour tous.
Pendant les mois qui suivirent, les enfants m’interpellaient dans la rue, me demandant des nouvelles de leurs nouveaux amis, impatients de rééditer cette aventure.

Mon ASBL a le soutien du responsable du service pédiatrique de la clinique de Verviers, le docteur Christian Richelle.
 

Il est également convaincu des bienfaits de l’hippothérapie et il m’envoie des enfants fragilisés par la maladie, des accidents, des problèmes d’obésité etc  
 

Pour un enfant subissant par exemple l’horreur d’un traitement par chimiothérapie, qu'y a-t-il de plus important que de l’aider à trouver la force de se battre ! Ces balades à poneys en pleine nature deviennent pour lui le rayon de soleil au bout du tunnel.
Viennent également des enfants mal voyants. Ils ont la faculté d’établir une complicité unique avec leur poney. C'est impressionnant !
 
Tout se passe à partir des écuries à Nivezé près de Spa. Les installations sont situées dans un cul-de-sac à l’orée des bois, l’ambiance y est simple et familiale, les enfants viennent accompagnés ou non de leurs parents pour une balade à dos de poney en forêt.
 

Les poneys sélectionnés pour leur gentillesse sont avec moi depuis des années, leur expérience est grande et les heures de bonheur qu’ils ont apporté aux enfants sont nombreuses. Plusieurs de ces poneys sont des rescapés arrivés chez moi dans des états pitoyables.
Les enfants découvrent avec eux une relation de tendresse magique ainsi que cette chose capitale qui est le sens des responsabilités.